Jacques BOLO
PHILOSOPHIE contre INTELLIGENCE ARTIFICIELLE
Novembre 1996, ed. Lingua Franca, Paris, 376 p.



Accueil Résumé / Abstract Table des matières Contents Revue de presse / Press cuttings Plagiat Commandes/Orders

 BIBLIOGRAPHIE

Analyse de base

DREYFUS, Hubert L., 1972, 1979, Intelligence artificielle, Mythes et limites, (What Computers can’t do, The Limits of Artificial Intelligence, Harper & Row, Publisher, inc., New York), Avant-propos Daniel Andler et Jacques Perriault, Préface d’Anthony G. Oettinger, Discussions de Jacques Arsac, “L’informatique et le sens”, Mario Borillo, “Limites de l’autonomie décisionnelle des machines”, et Jacques Pitrat, “Quelques remarques sur Intelligence artificielle, Mythes et limites”, 1984, Flammarion, 442 p.

SEARLE, John, 1984, Du cerveau au savoir : Conférence Reith 1984 de la BBC, Hermann, Paris, 1985, 143 p.

WEIZENBAUM, Joseph, 1976, Puissance de l’ordinateur et raison de l’homme, Éditions d’informatique, Paris, 1981, 195 p.

WINOGRAD, Terry, FLORES, Fernando, 1986, L’intelligence artificielle en question, préface de Lucien Sfez, traduit de l’américain par Jean-Louis Peytavin, 1989, PUF, Paris, (Ablex Publishing Corporation, 1986), 296 p.

Textes confrontés ou cités

ASIMOV, Isaac, Les cavernes d’acier, Face aux feux du soleil, Les robots, Les robots de l’aube 1 et 2, Les robots et l’empire 1 et 2, La fin de l’éternité, Prélude à fondation, ed. J’ai lu, Paris.

AYER, Alfred J., 1936, Langage, vérité et logique, (Language, truth and logic, Victor Gollancz, GB) Flammarion, Paris, 1956, 254 p.

BACHELARD, Gaston, 1938, La formation de l’esprit scientifique : Contribution à une psychanalyse de la connaissance objective, Librairie philosophique Vrin, Paris, 1972, 258 p.

BLANCHÉ, Robert, 1975, L’induction scientifiques et les lois naturelles, PUF, Paris, 172 p.

BLOOR David, 1976, Socio/logie de la logique : Les limites de l’épistémologie, (Knowledge and social Imagery, Routledge, Kegan & Paul), Pandore, Paris, 190 p.

BOLTANSKI, Luc, 1973, “Erving Goffman et le temps du soupçon”, Information sur les sciences sociales, 12 (3), SAGE Publications, pp. 127-147.

BOORSTIN, Daniel, 1983, Les découvreurs, ed. Laffont, Paris, 1986, 700 p.

BORGES, Jorge Luis, 1933-34, “De la rigueur de la science”, in Histoire universelle de l’infamie/Histoire de l’éternité, 1985, Bourgois, Paris, 310 p.

BORGES, Jorge Luis, 1953, “Las kenningars”, (pp. 45-70, in Historia de la eternidad, Emecé Editores, Buenos Aires, Argentine), Alianza Editorial, 1979, Madrid, 160 p.

BOUDON, Raymond, 1990, L’art de se persuader, des idées douteuses, fragiles ou fausses, ed. Fayard, Paris, 460 p.

BOUDON, Raymond, 1986, “The Problem of the Philosophy of History”, Information sur les sciences sociales, 25 (4), SAGE Publications, pp. 861-880.

BOURRICAUD, François, 1975, “Contre le sociologisme : une critique et des propositions”, Revue française de sociologie, vol. XVI, supplément 1975, pp. 583-603.

BPI, “Dossier technique n° 5”, Le désherbage : élimination et renouvellement des collections en bibliothèque, Bibliothèque Publique d’Information, Paris, 62 p..

BRATKO, Ivan, 1986, Programmation en Prolog pour l’IA(Prolog Programming for Artificial Intelligence, Addison Wesley, Wokingham, GB, 1988), InterEditions, 446 p.

BRETON, Philippe, 1990, La tribu informatique : Enquête sur une passion moderne, ed. Métailié, 192 p.

BRETON, Philippe, 1993, “Une contradiction insoluble entre deux systèmes de valeurs”, Le monde informatique, 15 mars 1993, pp. 50-51.

CAILLÉ, Alain, 1988, “Apories du rationalisme individualiste méthodologique (pour un holisme rationaliste méthodologique)”, Revue Européenne des sciences sociales, vol. XXVI, n° 82, 1988, pp. 143-156.

CARNAP, Rudolf, 1934, La science et la métaphysique devant l’analyse logique du langage, Hermann, Paris, 44 p.

CAYLA, Fabien, 1990, “Intentionnalité de dicto, intentionnalité de re, intentionnalité de se”, Archives de philosophie, n° 53, pp. 431-459.

CHAZEL, François, 1987, “L’institutionnalisation de la sociologie de la connaissance aux États-Unis : l’apport de Gérard De Gré”, Revue française de sociologie, octobre-décembre 1987, XXVIII-4, pp. 663-677.

CUVILLIER, Armand, 1947, “Les courants irrationalistes dans la philosophie contemporaine”, Les cahiers rationalistes, n° 95, Mars-Avril 1947, Paris, 84 p.

DESALLE, Jean-Louis, 1992, “Explication quotidienne et contraintes logico-cognitives”, Journées Scientifiques de l’Association pour la Recherche Cognitive, Explication et compréhension, 7.12.1992.

DESCLES, Jean-Pierre, 1987, “Réseaux sémantiques”, Langages, “Sémantique et IA”, sept. 1987, vol. 22, n° 87, pp. 55-78.

DIDEROT, Denis, 1981, Paradoxe sur le comédien, Garnier-Flammarion, Paris, 192 p.

DOR, Joël, 1988, L’a-scientificité de la psychanalyse, tomes 1 et 2, ed. Universitaires, coll. “Émergence”, 186 et 170 p.

DUMAIS, Alfred, 1984, “Théoriser la religion : Expliquer ou comprendre”, Archives des sciences sociales des religions, 1984, n° 58-1, France, CNRS, pp. 53-65.

DURAND, Gilbert, 1969, Les structures anthropologiques de l’imaginaire : Introduction à l’archétypologie générale, Bordas, Paris, 550 p.

DURKHEIM, Émile, Les règles de la méthode sociologique, 1983, Paris, PUF, 150 p.

DURKHEIM, Emile, Éducation et sociologie, 1992, Paris, PUF, 136 p.

ECO, Umberto, 1988, Le pendule de Foucault, (Il pendolo di Foucault, Fabbri, Biompiani, Sonzogno, Milan), Grasset, Paris, 1990, 658 p.

ECO, Umberto, 1992-1993, La quête de la langue parfaite dans l’histoire de la culture européenne, Séminaire du Collège de France, Paris, 8.9.1992-23.1.1993, (La quête de la langue parfaite, Édition du Seuil, 1994, 446 p.).

EIBL-EIBESFELDT, Irenaus, 1976, Par delà nos différences, (Menschenforschung auf Neuen Wegen, Verlag Fritz Molden, Wien-München-Zürich), 1979, Flammarion, Paris, 256 p.

EISERMANN, Gunther, 1979, “Fondement d’une sociologie de la connaissance empirico-systématique”, pp. 85-111, in Duvignaud Jean (dir.), Sociologie de la connaissance, ed. Payot, Paris, 1979, 286 p.

ELIAS, Norbert, 1983, Engagement et distanciation, Fayard, 1993, Paris, 260 p.

ESCARPIT, Robert, 1964, Le littératron, Flammarion, Paris, 218 p.

EVANS-PRITCHARD, E. E., 1965, La religion des primitifs, à travers les théories des anthropologues, Londres, Oxford University Press, Theories of primitive religion, 1971, Paris, PBP, 153 p.

FEIGENBAUM, Edward, McCORDUCK, Pamela, 1983, La cinquième génération, le pari de l’intelligence artificielle, InterEditions, Paris, 1984, 310 p.

FEUER, Lewis S., 1974, Einstein et le conflit des générations, ed. Complexes, Paris, 1978, 382 p.

FEYERABEND, Paul, 1975, Contre la méthode. Esquisse d’une théorie anarchiste de la connaissance, (Against Method, New Left Books, Londres), ed. du seuil, Paris, 1979, 350 p.

FOURASTIE, Jean, 1972, Faillite de l’université, Gallimard, Paris, 186 p.

France culture, 1993, Le temps qui change, “Les sciences humaines s’humanisent. La place de la philosophe dans la France contemporaine”, de Katharina Von Bullow, avec Daniel Lindenberg, Luc Ferry, François Dosse, Friedich Ajzeunmann, Hans Wismann, 2.4.93.

FREI, Henri, La grammaire des fautes : Introduction à la linguistique fonctionnelle, assimilation, brièveté et invariabilité, expressivité, ed. Slatkine Reprints, Genève, 1971, 317 p.

GARDIN, Jean-Claude, 1991, Le calcul et la raison, ed. de l’École des Hautes Études en Sciences Sociales, Paris, 296 p.

GEERTZ, Clifford, 1986, Savoir local, savoir global : Les lieux du savoir, (Local Knowledge, Further Essays in Interpretative Sociology, Basic Books, NY), 1986, PUF, Paris, 294 p.

GHIGLIONE, R., MATHALON, Benjamin, 1978, Les enquêtes sociologiques : Théories et pratique, Colin, Paris, 301 p.

GUENTHNER, Franz, SABATIER, Paul, 1987, “Sémantique formelle et représentation des connaissances”, Langages, “Sémantique et intelligence artificielle”, sept. 1987, vol. 22, n° 87, pp. 103-122.

GUILLAUME, Marc, 1988, “Les limites de l’utilitarisme”, Revue Européenne des sciences sociales, vol. XXVI, n° 82, 1988, pp. 99- 107.

GUITTON Jean, 1939, La pensée moderne et le catholicisme, Tome V, Le problème de la connaissance et la pensée religieuse, Aix-en-Provence, Aubier-Montaigne, 93 p.

HACKING, Ian, 1983, Concevoir et expérimenter, (Representing and intervening, Cambridge University Press), 1989, Christian Bourgois, 460 p.

HALL, Edward T, 1959, Le langage silencieux, (ed. Universitaire BGSA, pour la traduction fr.,), ed. du Seuil, 1984, coll. “Points”, 238 p. (Doubleday & Co inc, Garden City, New York, USA),

HALL, Edward T, 1983, La danse de la vie, Temps culturel, Temps vécu, ed. du Seuil, 1984, Paris, 284 p. (Anchor Press/Doubleday, New York, USA),

HALL, Edward T, 1966, La dimension cachée, ed. du Seuil, 1971, Paris, 254 p. (Doubleday & Co, New York, USA),

HENRY, Michel, 1989, “Ce que la science ne sait pas”, La recherche, n° 208, mars 1989, Paris, pp. 422-426.

HODGES, Andrew, 1983, Alan Turing, ou l’énigme de l’intelligence, 1988, ed. Payot, Paris, 438 p.

ISAMBERT, François-André, 1985, “Un “programme fort” en sociologie de la science”, Revue française de sociologie, oct.-déc. 1985, XXVI-3, Paris, pp. 485-508.

ISAMBERT, François-André, 1989, “Alfred Schütz entre Weber et Husserl”, Revue française de sociologie, oct.-déc. 1989, XXX-2, Paris, pp. 299-320.

KANT, Emmanuel, 1781, Critique de la raison pure, Paris, 1976, Garnier-Flammarion, 720 p.

KANT, Emmanuel, 1793, Sur l’expression courante : Il se peut que ce soit juste en théorie, mais en pratique, cela ne vaut rien, 1977, Vrin, Paris, 104 p.

KAYSER, Daniel, 1987, “Une sémantique qui n’a pas de sens”, Langages, “Sémantique et intelligence artificielle”, sept. 1987, vol. 22, n° 87, pp. 33-45.

KELLER, Helen A., 1904, Sourde, muette, aveugle, Payot, 1991, 325 p.

KOHLBERG, Lawrence, 1976, “Moral Stages and Moralization : The Cognitive-Developmental Approach”, pp. 31-53, in Thomas Lickona (ed.) , Moral Development and Behavior : Theory, Research, and Social Issues, ed. Holt, Rinehart and Wilson, New York, USA, 1976.

KOJEVE, Alexandre, 1974, “L’origine chrétienne de la science moderne”, Science, n° 31, Paris, pp. 33-37.

KUHN, Thomas S., 1962-1970, La structure des révolutions scientifiques, (The Structure of Scientific Revolutions, the University of Chicago Press, Illinois, USA), Paris, Flammarion, 1972, 248 p.

LABORIT, Jacques, 1993, “Une protestation contre la montée du discours scientifique”, Libération, mardi 20-4-1993, p. 4.

LARGEAULT, Jean, 1980, Quine, Question de mots, questions de faits, ed. Privat, Toulouse, 186 p.

LAZARSFELD, Paul, 1970, Philosophie des sciences sociales, précédé par “A propos d’un livre imaginaire”, par Raymond Boudon, Gallimard, Paris, 506 p.

LE BRAS, Hervé, “Comment évolue le peuplement en France ? Les filaments urbains ?”, Propos recueillis par Guitta Pessis-Pasternak, Libération, mercredi 14 avril 1993, p. 34).

LE GOFF, Jacques, GAZIER, Michèle, 1986, “Entretien : Péché d’argent n’est pas mortel”, in Télérama, 22 octobre 1986, n° 1919, p. 61).

LEMAINE, Gérard, 1980, “Science normale et science hypernormale : Les stratégies de différenciation et les stratégies conservatrices dans les sciences”, Revue française de sociologie, oct.-déc. 1980, XXI-4, Paris, pp. 499-527.

LEMAINE, Gérard, MATHALON, Benjamin, 1969, “La lutte pour la vie dans la cité scientifique”, Avril-juin 1969, Revue française de sociologie, pp. 139-165.

LEPENIES, Wolf, 1990, Les trois cultures : Entre science et littérature, l’avènement de la sociologie, ed. de la Maison des Sciences de l’Homme, Paris, 408 p.

LEVRAT, Bernard, 1987, “La canonicité”, Langages, “Sémantique et intelligence artificielle”, sept. 1987, vol. 22, n° 87, pp. 47-54.

LIGONIERE, Robert, 1987, Histoire et préhistoire des ordinateurs, ed. Robert Laffont, Paris, 352 p.

LISLE, Edmond A., “L’entreprise de recherche en sciences humaines et ses problèmes de gestion”, Sciences sociales informations, 12(1), pp. 136-171.

MAFFESOLI, Michel, 1985, La connaissance ordinaire, Méridiens-Klincksieck, Paris, 260 p.

MALINOWSKI, Bronislaw, 1968, Une théorie scientifique de la culture, ed. du Seuil, Paris, 188 p.

MARX, Karl, ENGELS, Friedrich, 1859, L’idéologie allemande, ed. Sociales, Paris, 1976, 622 p.

MATHALON, Benjamin, 1988, Décrire, expliquer, prévoir : Démarches expérimentales et de terrain, Colin, Paris, 272 p.

McCORDUCK, Pamela, 1979, Machines who Think, W. H. Freeman and Co, San Francisco, 356 p..

MILGRAM, Stanley, 1974, La soumission à l’autorité : Un point de vue expérimental, (Obedience to authority, Harper & Row), ed. Calman-Lévy, Paris, 1974, 268 p.

MOESSINGER, Pierre, 1989, La psychologie morale, “Que Sais-Je”, PUF, Paris, 128 p.

MOLIERE, 1670, Le bourgeois gentilhomme, Garnier-Flammarion, Paris, 1965, 506 p.

MOREAU, René, 1987, Ainsi Naquit l’informatique, Dunod, Paris, 224 p.

MORIN, Edgar, 1986, Méthode-3, La connaissance de la connaissance/1, ed. du Seuil, Paris, 252 p.

MOSCAROLA, Jean, 1990, Enquêtes et analyse de données, ed. Vuibert, Paris, 308 p.

MULKAY, Michael J., 1976, “Norms and Ideology in Science”, Information sur les sciences sociales, vol. 15 (4/5), Sage Publications, pp. 637-656.

NISBET, Robert, 1966, La tradition sociologique, (The Sociological Tradition, Basic Books, NY), 1984, PUF, Paris, 410 p.

NORTON CRU, Jean, 1929-1930, Du témoignage, ed. Jean-Jacques Pauvert, coll. “Libertés 48”, 1967, 189 p.

OLSON, Mancur, 1987, Logique de l’action collective, PUF, 200 p.

PASCAL, Blaise, L’esprit de la géométrie, et De l’art de se persuader, Commentaires de Clerté, Bernard, et de Lhoste-Navarre, Martine, Bordas, Paris, 1986, 192 p.

PAVEL, Thomas, 1988, Le mirage linguistique : Essai sur la modernisation intellectuelle, ed. de Minuit, Paris, 205 p.

PENEL, Henri-Pierre, 1993, “CD ou microsillon, quel son préférez-vous ?”, Science et vie, n° 907, avril 1993, pp. 130-132.

PEIRCE, Charles Sanders, 1877, “The Fixation of Belief”, in Selected Writings, 1958, Dover Publication Inc., 1966,

PIAGET, Jean, 1965, Sagesse et illusions de la philosophie, PUF, Coll. “A la pensée”, Paris, 1972, 310 p.

PIAGET, Jean, 1967, La psychologie de l’intelligence, Armand Colin, Paris, 192 p.

PINTO, Jean-Louis, 1983, “L’école des philosophes : la dissertation de philosophie au baccalauréat”, ed. Minuit, EHESS, in Actes de la recherche en sciences sociales, n° 47/48, juin 83, pp. 21-36.

POTTIER, Bernard, 1987, “Linguistique et intelligence artificielle”, Langages, “Sémantique et intelligence artificielle”, sept. 1987, vol. 22, n° 87, pp. 21-31.

RASTIER, François, 1987, “Présentation”, et “Représentation du contenu lexical”, Langages : “Sémantique et intelligence artificielle”, sept. 1987, vol. 22, n° 87, pp. 5-19, et pp. 79-102.

REVEL, Jean-François, 1990, La connaissance inutile, “Coll. Pluriel”, Hachette, (1988, Grasset), 601 p.

RIGGS, Fred W., “Les “concepts endogènes” : Un enjeu pour les sciences sociales et les sciences de l’information”, Revue internationale des sciences sociales, pp. 675-686.

RIST, Gilbert, 1984, “La notion médiévale “d’habitus” dans la sociologie de Pierre Bourdieu”, Revue européenne des sciences sociales, XXII, 1984, n° 67, pp. 201-212.

SARTRE, Jean-Paul, 1938, Esquisse d’une théorie des émotions, Hermann, Paris, 1960-1975, 68 p.

SCHAFF, Adam, 1964, Langage et connaissance (Jezyk a poznanie, ed. Panstwowe Naukowe, Varsovie), Traduction par ed. Anthropos, Paris, 1969, Coll. “Points Seuil”, 1974, 252 p.

SCHANK, Roger C., 1987, “Entretien sur la sémantique et l’IA”, Langages, “Sémantique et intelligence artificielle”, sept. 1987, vol. 22, n° 87, pp. 123-128.

SCHLICK, Moritz, 1935, Sur le fondement de la connaissance, Hermann, 56 p.

SEARLE, John R., 1973, “Chomsky et la révolution linguistique”, NY Review — Opera Mundi, in La recherche, n° 32, Mars 1973, vol. 4, pp. 235-242.

SHANON, Benny, 1987, “Why doesn’t a stone have a grammar of physics”, Journal for the theory of social behavior, vol. 17, mars 1987, pp. 83-91.

SINCLAIR de ZWAART, Hermine, “L’explication en linguistique”, in Piaget, L’explication dans les sciences, Paris,

TURING, Alan M., 1950, “Les ordinateurs et l’intelligence”, (“Computing machinery and intelligence”, Mind, vol. LIX, n° 256), pp. 39-67, in Alan Ross Anderson (dir), Pensée et machine, ed. Champs Vallon, 1983, 150 p.

WAGNER, Robert Louis, 1968, La grammaire française, Tome 1, ed. SEDES, Paris, 150 p.

WALLIS, Roy, 1985, “Science and Pseudo-Science”, Information sur les sciences sociales, vol. 24 (3), Sage Publications, pp. 585-601.

WATZLAWICK, Paul, HELMICK BEAVIN, Janet, JACKSON, Don D., 1967, Une logique de la communication, (Pragmatics of Human Communication, A Study of International Patterns, Pathologies, and Paradoxes, Norton & Cie, New York, USA), ed. du Seuil, Paris, 1972, 280 p. 

WATZLAWICK, Paul, WEAKLAND, John, FRISH, Richard, 1975 Changement, paradoxes et psychothérapie, (Change, Principles of Problem formation and Problem Resolution), ed. du Seuil, Paris, 190 p.

WATZLAWICK, Paul, 1976, La réalité de la réalité, Confusion, désinformation, communication, (How real is real ?, Communication, Desinformation, Confusion, ed. Random House, New York/Toronto, USA/Canada), ed. du Seuil, 1978, Paris, 238 p. 

WITTGENSTEIN, Ludwig, De la certitude, 1969, Gallimard, 152 p.

WOOLGAR, Steve, 1985, “Why not a Sociology of Machine ? The Case of Sociology and Artificial Intelligence”, Sociology, vol. 19, n° 4, nov. 1985, pp. 557-572.

ZINOVIEV, Alexandre, 1989, Vivre : La confession d’un robot, ed. de Fallois/L’âge d’homme, Paris/Genève, 247 p.




Accueil Résumé / Abstract Table des matières Contents Revue de presse / Press cuttings Plagiat Commandes/Orders

© 1998- Jacques BOLO :